Couscous de Mon Enfance Façon Végétalienne

Saviez-vous que l’un des plats préférés des français est le Couscous ?

Mon père, un algérien pure souche, m’a appris sa façon de préparer le Couscous que j’adorais manger quand j’étais petite.

Aujourd’hui, étant végétalienne, je l’ai adapté et voici cette excellente recette.

 

Comment Faire un Excellent Couscous Simple et Rapide ?

Evidemment, rapide, ne signifie pas bâcler la recette… Le Couscous est un plat mijoté, il faut donc du temps pour qu’il soit excellent, c’est obligatoire. Celui-ci, entre le temps de cuisson et la préparation (le plus long), vous avez 3H à 4H de cuisine.

Les quantités d’ingrédients qui suivent sont prévues pour 9 bonnes assiettes de Couscous ! Si vous voulez en faire moins, vous pouvez tout diviser par deux.

Ne vous laissez pas submerger par tout ce qui est noté comme ingrédient. Un Couscous, c’est facile à réaliser. C’est un plat très flexible que vous pouvez faire selon vos goûts et ce que vous avez à la maison.

L’essentiel étant d’avoir de la semoule moyenne 🙂

 

Recette du Couscous Végétalien

Pour cette bonne recette de couscous végétalien simple, il faudra s’attaquer à la cuisson de la semoule en premier.

Pour la préparation de la semoule vous aurez besoin (vidéo 00:25) :

  • 1kg de semoule de blé moyen
  • environ 3 verres et demis d’eau ( des verres de type petit verre à moutarde)
  • de l’huile d’olive.
  • une pincée de sel
  • et un peu de beurre végétal pour la dégustation.

 

Pour les légumes vous aurez besoin (vidéo 00:37) :

  • d’huile d’olive
  • 4 gousses d’ail.
  • 2 gros oignons
  • 3 à 4 grosses tomates
  • 4 navets
  • 4 carottes
  • 3 topinambours
  • la moitié d’un potimarron
  • 3 courgettes
  • Une boîtes de pois chiches en bocal
  • et de la coriandre fraîche si vous en avez

 

Il vous faudra aussi des épices selon vos goûts, ici on a choisi (vidéo 00:57) :

  • du curcuma
  • du piment (ici 3 becs d’oiseau)
  • du raz el hanout
  • un autre mélange d’épices couscous
  • du cumin
  • du gingembre
  • des clous de girofle moulus
  • des graines de fenouil broyées
  • du thym…
  • du sel et du poivre pour l’assaisonnement.

 

Pour la marinade de tofu, vous aurez besoin (vidéo 01:15) :

  • de 200g de tofu ferme mais vous pouvez largement en mettre plus pour cette recette
  • 2 c à s de sauce soja
  • Le jus de 2 citrons
  • Environ 2 c à s gingembre frais râpé
  • 2 gousses d’ail râpées
  • du curry ou de la pâte de curry
  • des épices à couscous
  • des graines de fenouil écrasées
  • de la coriandre
  • du poivre
  • et une pincée de sel

 

En Accessoires, vous aurez besoin (vidéo 1:42) :

  • d’un couscoussier
  • d’un torchon propre
  • une spatule ou une cuillère en bois
  • un verre à moutarde
  • une louche.

Vous devez prévoir de faire mariner votre tofu, au mieux, la veille de réaliser votre couscous.
De cette façon, le tofu sera bien imprégné de la marinade et aura un goût plus prononcé.
Sinon vous pouvez préparer cette marinade tôt le matin.

 

Comment Préparer la Marinade de Tofu (vidéo 01:51)

marinade_couscous_aux_legumesPour cette marinade très simple, il suffit de couper le tofu en gros morceaux.

Déposez ensuite votre tofu dans un plat et couvrez le du jus de citron et de la sauce soja.

Ajoutez simplement toutes les épices au fur et à mesure.
– le gingembre frais coupé en lamelles, l’ail râpé, le curry, les épices à couscous, les graines de fenouil écrasées, la coriandre fraîche si possible, le poivre et le sel.

Mélangez et réservez au frais toute la nuit en couvrant votre plat d’un film plastique alimentaire.

 

Préparation de la Semoule (Part1 _ vidéo 2:34)

photos_couscousMaintenant, en ce qui concerne la semoule, on la prépare et on la cuira en 3 fois au total dans la recette.

Pour éviter de perdre du temps, commencez par remplir à moitié d’eau la partie basse du couscoussier puis mettez-la sur le feu pour la porter à ébullition.

Pendant ce temps préparez votre semoule:
Disposez votre semoule crue dans un large et grand récipient.

Mettez une bonne pincée de sel et 6 cuillères à soupe d’huile d’olive.
Mélangez avec les mains votre semoule, de façon à bien l’imprégner d’huile d’olive et de sel.

Ajoutez ensuite 2 grands verres d’eau, simplement dans le but d’humidifier la semoule de façon homogène.
La semoule ne doit pas baigner dans l’eau.

Mélangez bien en la faisant rouler entre les doigts de temps en temps (voir vidéo)
Travaillez-la sans l’écraser.

Déposez votre semoule dans le haut du couscoussier.

Dès que l’ébullition est atteinte, déposez la semoule travaillée par dessus la partie basse du couscoussier.

Laissez cuire la semoule une première fois pendant 25 à 30 min.
Ne couvrez pas, et ne mélangez jamais la semoule pendant cette première cuisson.
Laissez la telle quelle.

Au bout des 25/30 min, retirez la semoule et déposez-la dans le grand récipient de départ pour la travailler une deuxième fois.

 

Préparation de la Semoule (Part 2 _ vidéo 2:34)

Laissez la refroidir un peu. Vous pouvez l’aérer avec la spatule en bois pour commencer sans vous brûler.

Ajoutez à nouveau environ 6 cuillères à soupe d’huile d’olive, et dispersez-la dans la semoule, en mélangeant à la main comme tout-à-l’heure.

Et ajoutez un verre et demi d’eau. Il faut mettre moins d’eau qu’à la première cuisson.
Mélangez.

Travaillez la semoule du bout des doigts pour l’humidifier, et pour éviter les amas et les boules.
Les graines de semoule se séparent alors les unes des autres.

Ensuite remettez la semoule dans votre couscoussier.

Et cuisez la une 2ème fois pendant 20 min. Pareil sans la couvrir et sans la remuer pendant la cuisson.

 

Préparation de la Semoule (Part 3 _ vidéo 7:47)

Les 20 min passées, remettez la semoule dans le grand récipient de travail.

Goûtez la semoule pour vérifier sa fermeté, son goût.
Ajoutez un peu d’huile, environ 3 cuillères à soupe, si vous la trouvez un peu sèche.

Et si elle est encore un peu croquante, ajoutez un demi verre d’eau.

Il est tout à fait possible que vous soyez obligé d’ajouter les 2, c’est-à-dire l’huile d’olive puis le demi-verre d’eau.

Et travaillez la avec une spatule car c’est peut-être chaud, et continuez ensuite avec les mains.
Aérez votre semoule en séparant bien les graines et en les faisant tomber dans le plat.

Le travail de la semoule doit être délicat. Il ne faut pas hésiter à y passer plusieurs minutes.

La semoule doit être légère, les graines bien séparées et souples.

 

AVANT d’attaquer la dernière cuisson de votre semoule, videz complètement l’eau de votre couscoussier.

Car la dernière cuisson de la semoule se fera avec les légumes.

De manière à imprégner un peu la semoule d’épices, de la saveur des légumes mais aussi du tofu mariné la veille.
Cette dernière cuisson se fera en 15 min.

Mais pour le moment, réservez votre semoule sans la couvrir.

 

couscous_aux_legumes

 

Préparation des Légumes du Couscous (Part 1 _ vidéo 9:49)

Pour commencer la cuisson des légumes, munissez vous du bas du couscoussier vide.

Tout d’abord, faites revenir l’ail et les oignons coupés grossièrement dans l’huile d’olive.

Dès que l’ail et l’oignon commencent à colorer, ajoutez si vous en avez, le gingembre frais que vous faîtes revenir rapidement .

Ajoutez les tomates coupés en morceaux. Et mélangez.

Ajoutez ensuite les carottes, les topinambours et les navets coupés en gros morceaux.
Mélangez et laissez cuire quelques instants.

Couvrir d’eau et rajoutez toutes les épices à votre goût.

 

Les épices Couscous (vidéo 11:33)

le curcuma, le piment si vous en avez (ici on a mis 3 becs d’oiseau), le raz el hanout, un mélange d’épices couscous, le cumin, le gingembre, les clous de girofle moulus, les graines de fenouil broyées, le thym…
Le sel et le poivre.

Petite astuce concernant les piments. Si vous utilisez du piment frais, vous pouvez faire quelques petits trous dans le piment (mais pas trop) avec une aiguille ou un cure dents, afin que le piment se diffuse progressivement dans le bouillon.

N’oubliez pas d’enlever le piment avant de servir si vous ne voulez pas « cracher du feu » 🙂
Ça m’est arrivé et j’ai bien souffert…

 

Les Légumes Couscous (Part 2 _ vidéo 14:20)

Revenons à notre recette, une fois que vous avez ajouté les épices et assaisonnez, laissez mijoter pour cuire les légumes.

Ensuite, vous allez incorporer le reste des légumes.
Le potimarron coupé en gros morceaux, les courgettes coupées aussi en grands morceaux, et les pois chiches.

Mélangez le tout et ajoutez le tofu mariné à l’avance.

Mélangez à nouveau et rectifiez l’assaisonnement si c’est nécessaire ainsi que les épices.

Il est important de goûter régulièrement tout au long de votre préparation.

 

Dernière Cuisson de la Semoule avec les Légumes (Vidéo 14:53)

Disposez le haut du couscoussier que vous avez réservé tout à l’heure avec la semoule, par dessus les légumes en train de cuire.

Avec votre index, faites des trous dans la semoule pour laisser passer la vapeur, afin que la semoule s’imprègne des vapeurs du bouillon.

Pliez un torchon de cuisine dans la diagonale, en l’enroulant autour du couscoussier, et nouez le torchon entre les 2 parties du couscoussier.

Ça évitera à la vapeur de sortir sur les côtés du couscoussier, pour la forcer à remonter vers la semoule.
La semoule s’en imprégnera pendant la dernière cuisson.

Cette fois-ci couvrez votre semoule à l’aide du couvercle, et laissez la cuire avec le reste des légumes 10 à 15 min.

Pensez tout de même à vérifier les courgettes et le potimarron avant les 15 min.
Car à cette étape, le bouillon étant brûlant, la cuisson des courgettes, potimarron et pois chiches est très rapide.
Nos courgettes sont ressorties un peu trop cuites…

Si vous pensez que ça peut faire la même chose que nous, ce que vous pouvez faire, c’est incorporer les courgettes, le potimarron et les pois chiches 5 à 7 minutes avant la fin.

C’est-à-dire à la moitié du temps de la 3ème et dernière cuisson de la semoule.

Vous pouvez aussi ajouter un bouquet de coriandre en fin de cuisson si vous en avez.

 

Préparation de la Semoule (Part 4 _ vidéo 16:16)

Avant la dégustation, retirez la semoule et, déposez la dans le récipient pour la travailler une dernière fois.

Introduisez 4 à 5 dés de beurre dans la semoule chaude pour qu’ils fondent instantanément. Attention, à ne pas en mettre trop. La semoule ne doit pas devenir huileuse.

Pendant que le beurre végétal fond (voir la recette ici) et imprègne son parfum dans la semoule, mélangez délicatement avec les doigts sans vous brûler.

Aidez vous de la spatule si c’est trop chaud. Et finissez avec les mains.
Goûtez pour bien vérifier la saveur et la cuisson de la semoule.

Vous pouvez même ajouter du raisin si vous aimez le sucré-salé. C’est excellent aussi.

En option, pour corser et accompagner votre couscous, vous pouvez vous faire un bouillon à base d’harissa !
Pour se faire il suffit de prendre un bol, et de mettre 1 à 3 cuillères à café d’harissa, en fait les doses d’harissa sont à votre goût, et de le remplir de 2 louches de votre bouillon de légumes, puis mélangez.

C’est ce que mon père faisait quand il ne prenait pas des vrais piments.

 

photos_couscous_aux_legumes

Enfin pour dresser votre couscous, prenez une assiette, mettez de la semoule et recouvrez de légumes et tofu mariné.

Si je voulais j’en mangerais toute les semaines tellement j’adore ça ! 🙂

Personnellement même si j’ai connu le bon Couscous traditionnel à la viande, je suis super contente de constater que le goût de ce Couscous végétalien, ressemble à s’y méprendre au couscous algérien que faisaient mes parents.

Après tout, les stars pour moi, sont les épices, les légumes, la sauce et surtout la semoule !

Là, franchement vous n’avez plus qu’à vous régaler. Bon appétit !

 

Si vous avez testé et aimez cette recette, n’hésitez pas à la partager ou à la commenter 🙂

2 réponses à Couscous de Mon Enfance Façon Végétalienne

  • Un pur délice, merci beaucoup pour cette recette !
    Moi aussi, j’ai connu le couscous préparé par mon papa à l’agneau et etan t devenue végétalienne je pensais ne jamais pouvoir avoir le plaisir de remanger mon plat préféré et j’avoue avoir testé cette recette sans conviction car le tofu ne m’emballe pas …
    Quelle surprise !
    Je pense le refaire souvent, merci encore pour toutes ces magnifiques recettes

    • Bonjour Isabelle!

      Merci pour votre nouveau retour. C’est très sympa de votre part:-).
      C’est marrant on a pas mal de points communs… Moi c’est pareil je ne peux pas pas me passer de couscous. C’est un vrai plaisir. Je suis contente de pouvoir adapter le couscous.

      Je n’achète pas beaucoup de tofu non plus car je limite les ingrédients transformés industriellement. Je préfère le frais mais de temps en temps ça dépanne quand-même…

      Du coup depuis, j’ai refait le couscous aussi avec du tofu rosso. C’est super bon aussi je trouve et surtout il supporte mieux la température du bouillon. Il ne se décompose pas, je l’ajoute à la toute fin en même temps que les courgettes. En fait ça suffit largement.

      Récemment aussi j’ai expérimenté des boulettes aux légumineuses… Donc il y a pas mal d’autres possibilités en perspective pour le couscous.

      A bientôt et belle journée à vous!
      Myriam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *